Remorquer un bateau

 

 

Tout d’abord, si vous êtes à la recherche d’une remorque d’occasion pour votre bateau, sachez déjouer les pièges des petites annonces. En effet, bon nombre d’annonces indiquent “remorque de mise à l’eau” ce qui signifie en réalité que la remorque n’est pas autorisée à prendre la route et dans la plupart des cas impossible à immatriculer.

Toujours demander au vendeur s’il possède la carte grise !

le bateau et sa remorque

On entend par « remorque », un véhicule qui ne peut se déplacer par lui-même et doit donc être tracté (caravane, porte bateau, remorque…). Lorsqu’une remorque est attelée à un véhicule automobile l’ensemble de véhicules ainsi formé est soumis à une réglementation particulière.

Définitions

P.V. : Le Poids à Vide d’une remorque est son poids en ordre de marche sans chargement.
P.T.A.C : Le Poids Total Autorisé en Charge est le poids limite que peut atteindre la remorque avec son chargement. Ce poids maximum est fixé  par l’administration, il figure sur la carte grise et sur la plaque constructeur.
C.U. : La Charge Utile est la charge maximum que peut transporter la remorque.
POIDS REEL : C’est le poids qu’affiche la bascule lorsqu’on pèse la remorque. Il varie selon le chargement mais ne doit pas dépasser le P.T.A.C.
P.T.R.A. : Le Poids Total Roulant Autorisé, il s’agit de la somme du PTAC de la voiture et de la remorque.

La plaque de tare et de surface

Elle est placée en évidence sur le côté droit de la remorque, elle indique :

le poids à vide (PV).
le poids total autorisé en charge (PTAC).
la largeur hors tout (l).
la longueur hors tout, flèche d’attelage comprise (L).
la surface (S).

La plaque constructeur

Elle est habituellement fixée sur la flèche d’attelage et indique : le nom du constructeur, le type de remorque et le numéro d’ordre, le poids total autorisé en charge.

Les papiers de la remorque

Jusqu’à 500 kg de PTAC, aucun document spécial n’est requis.
Au dessus de 500 kg de PTAC, la remorque a sa propre carte grise et son attestation d’assurance.

Toute remorque ayant un PTAC supérieur à 750 kg doit être obligatoirement freinée ! Idem si son PTAC dépasse la moitié du poids à vide du véhicule tracteur.(Article R317-18)

La plaque d’immatriculation

Elle est fixée à l’arrière de la remorque.

Jusqu’à 500 Kg de PTAC, elle reproduit le numéro du véhicule tracteur.
Au dessus de 500 Kg de PTAC, la remorque possède une plaque d’immatriculation différente de celle du véhicule tracteur du fait qu’elle a une carte grise qui lui est propre.

Le permis E/B

Le code de la route précise que le permis B (voiture particulière) suffit à tracter toute remorque dont le poids total en charge autorisé (PTAC) est inférieur ou égal à 750 kg.
Pour les remorques d’un PTAC supérieur, le permis B reste toujours valable, à deux conditions seulement :

– que le PTAC de la remorque soit inférieur au poids à vide du véhicule tracteur.
– que la somme des PTAC du véhicule tracteur et de la remorque ne dépasse pas 3500 kg.

Si l’une des deux conditions n’est pas remplie, le permis E/B devient obligatoire.
Depuis le 1er Mars 1999 le permis E/B est un permis à part entière. C’est un véritable examen qui s’obtient à la suite d’une formation en auto école. Toutes les personnes qui avaient le permis E(B), que ce permis ait été obtenu par équivalence ou suite à une visite médicale, avant le 1er Mars 1999, conservent le droit de tracter tous types de remorques avec un véhicule de la catégorie B (à condition que le véhicule tracteur ait un PTRA qui le permette).

Conduite avec remorques

Les véhicules tractant une remorque sont soumis aux mêmes règles de circulation que les autres usagers, tant que la longueur ne dépasse pas 7 mètres.

Pour les attelages dépassant 7 mètres, il existe une réglementation spécifique:

  • Hors agglomération: si vous suivez un autre ensemble voiture/caravane ou un poids lourd, vous devez garder une distance de sécurité de 50 mètres minimum.
  • Sur les autoroutes & voie rapides vous ne pouvez utiliser que les deux voies les plus à droite.
  • Lors de dépassements difficiles vous devez ralentir ou vous arrêter pour laisser passer les véhicules plus petits.
  • Sur les routes de montagne le véhicule avec attelage est prioritaire. Entre deux attelages, le véhicule montant est prioritaire.

Limitation de vitesse

Limitation de vitesse pour l’ensemble des véhicules dont le PTAC est supérieur à 3,5 tonnes.

– Agglomération : 50 km/h

– Autres routes : 80 km/h

– Voies rapides, Routes à chaussées séparées : 90 km/h

– Autoroutes : 90 km/h

 Charges transportées – Largeur

Celle de la charge transportée ne peut excéder 2.55 m. hors tout (Décret 97-572 du 30.05.97). Dans le cas contraire, et si la largeur reste inférieure à 3 m., une autorisation permanente de “Convoi Exceptionnel” doit être demandée à la Préfecture de votre département (obligation de panneau annonceur et de gyrophare jaune).

Print Friendly, PDF & Email

8 Commentaires

  1. Bonjour
    Je souhaiterais savoir si il est possible de mettre un bateau de 6.70m sur une remorque de 8m
    Merci

  2. bonjour, je souhaite savoir s’il y a une autorisation pour transporter un bateau de 2.65 m de large sur une remorque de 3.2 t

    • Bonjour,
      Votre bateau dépasse 2.55 m qui est la largeur maximum autorisée. Mais comme la largeur est inférieure à 3 m, vous devez donc faire une demande de “Convoi Exceptionnel” à la Préfecture de votre département (obligation de panneau annonceur et de gyrophare jaune).
      Cordialement.
      Pierre

  3. Bonjour,
    Je souhaiterais acheter une remorque pour tracter un bateau avec deux de mes voitures: Toyota HDJ 73 2.500 litres ou Nissan Quasquai 1.6 litres 130cv 360 07 cv.

    Le poids du bateau est de 1600 kg + moteur 200 kg le poids de la remorque 400 kg

  4. Idem que les deux commentaires précédents. Je tracte un bateau d’environ 500 kg, mon “chariot de mise à l’eau” indique une charge utile de 750 kg. Ce chariot ne comporte pas d’immatriculation, ni système de freinage. Quelle est la réglementation applicable à ce type de “remorque”? Son utilisation est elle strictement limité au club de voile ou est il possible de traverser ma petite station balnéaire depuis mon jardin pour atteindre le plan de mise à l’eau??

    En vous remerciant de vos réponses.

  5. Je me pose la même question que Robert, et ne trouve également aucune information à ce sujet. Pourtant, il existe des “chariots de mise à l’eau tractable”… Ça ressemble vraiment à une remorque routière, mais ça ne dispose pas de feux ni de support de plaque d’immatriculation (ni de câblage).

    Alors, qu’en est-il ?

    Il y a des gens qui tractent leurs dériveurs légers sur des remorques de ce style, avec une plaque d’immatriculation sommaire attachée au cul du bateau… Est-ce autorisé ?

    Si un gendarme de passage ici a la réponse…

    PS: merci pour l’excellent contenu de cette page.

    Ronan

  6. Bonjour,
    J’envisage d’acquérir une remorque de mise à l’eau (moins de 500 kg) pour mon bateau. Existe-t-il une législation ou une tolérance particulière pour la circulation sur route avec ce genre de remorque ? Ou faut-il impérativement une remorque agréée route si l’on doit faire 3 kms pour mettre son bateau à l’eau (ce qui est mon cas) ?
    Merci

    • Bonjour Robert,

      Je n’ai pas trouvé sur internet de textes officiels faisant état d’une quelconque tolérance vis-à-vis des remorques de mise à l’eau.

      Peut-être un abonné du site aura-t-il plus de renseignements à nous fournir sur ce sujet ?

      Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.